AMICALE PASSION PéTANQUE

Des articles décalés à l'accent sudiste.
Amicalepassionpetanque.fr

Dessin rapides à la tablette graphique pour habiller les articles.

La Corée du Sud fait-elle partie du Sud ?
Park Jin Young et Patrick Fiori

Deux choses effraient particulièrement le sudiste: le Molkky et l’incertitude.

Il y’a, parmi les questions que nous nous posons toujours, et évidemment sans ordre d’importance, ce qui nous arrive après la mort, pourquoi je n’arrive pas à aller voir mémé tous les week-end, la Corée du Sud fait-elle partie du Sud ou le sens de la vie. L’une d’entre elles nous a ici particulièrement intéressé, tant elle turlupine la rédaction depuis que nous nous sommes donnés pour mission de trouver à chaque question une réponse.

Qu’est-ce que le Sud au fond ? Qui peut s’en proclamer ? Les coréens aujourd’hui, oui, mais demain ? N’étant jamais allés en Corée, aucun de nous n’est capable de dire si ceux-ci respectent bien les valeurs que nous portons, ou sont familiers des coutumes d’ici. Cette question toujours non-résolue, nous avons alors décidé de procéder à l’analyse d’un petit échantillon de Corée du Sud.

Finement sélectionné, celui-ci représente, à peu de choses près, la situation de la Corée du Sud à l’instant T d’aujourd’hui. Pas demain, pas hier, mais à l’instant T d’aujourd’hui.

Ce soir là, la performance de Park Jin Young impressionne les media du monde entier.

Park Jin Young, dit le « Michael Jackson de Corée« , semble être un chanteur comme ceux que nous avons parfois dans nos guinguettes les plus folles. Véritable visionnaire, il a inventé notamment le Kayazêma Tinki, littéralement le « souffle court de l’aigle » (à 1:08), ou encore le Kâshessi Koma, le « vient voir un peu que je te parle » (visible à 2:58).

Après une carrière en dents-de-scie, jonglant avec des styles entre électro-pop, jazz coréen et rap manouche, Park Jin Young s’est aujourd’hui reconverti au cinéma et à la télévision, où il anime d’ailleurs une sorte de Money Drop où chaque soir des millions de won sud-coréens se font happer par les trappes.

On ne peut alors s’empêcher de penser à Patrick Fiori, bien évidemment, tant lui aussi jongle avec les styles. Et notamment dans son album « Corsu mezu mezu« , où il reprend les plus belles chansons corses qui n’aient jamais été. Dans « Corsica », il fait, avec son ami de toujours Patrick Bruel, une véritable éloge de l’île de beauté. Comme une réponse lancée à « 박진영 (HONEY) ».

Rien de mieux qu’une cascade pour chanter sa rage et son désarroi.

Aussi, quand Patrick Bruel crie à Patrick Fiori « Et malta ma di pudétsa » à 0:48, avant d’ajouter malicieusement « di ouelb viva la vivier » quelques secondes après, on comprend toute la crispation qu’il partage avec Park Jin Young. Et le soleil, les maisons de pierres et les bérets n’y feront rien.

Comme le coréen, Fiori se sent lui aussi les mains liées à une forme de destinée irrémédiable, sorte d’Horace et de Curiace cornéliens. Mais malgré cela, en sudiste fier et animé d’une passion indéfectible, il poursuit, tout au long de son album, l’éloge d’un Sud qu’on oublie trop souvent. Tout comme Park, après tout.

Aussi, on ne peut nier que ces deux artistes représentent une approche différente du Sud. Mais leurs similitudes sont grandes, et l’un comme l’autre pourrait aisément animer n’importe quel bal, n’importe quelle soirée un peu démente ou apéro un peu « déglinguos ». Ce qui est déjà bien assez pour nous convaincre que la Corée du Sud a ne serait-ce qu’un petit peu de Sud en elle.

ILlustration

Omar Souleyman Fan-art

Pochette d'album et animation numérique.

Shams le coiffeur de stars & Donald Trump

Comics - Dessin fait main et numérisé.

Hollande GO retrace de manière décalée l’actualité plus ou moins proche du président sortant en recyclant de l’information. Des situations peuvent parfois être exagérés, ou sortir de leurs contexte.

Dessins fait main et numérisés.

Recueil visuel de faits divers qui ont eu lieu à La Porte d’Aix, Marseille.

Dessins au crayon à papier et fusains.

Marque de T-shirt crée en 1018

Visuels textile.

Personnages originaux animés

Dessins fait main puis numérisés.

Tableaux de grands maîtres détournés

Collages numériques.

Série de peintures sur le thème de la ville de Marseille

Peinture à l'huile.

Couvertures et affiches pour livres, BD, album musical…

Techniques mixtes numérisés.

Musique illustrée, micro édition. 

Peinture acrylique aux inspirations Cubistes/Futuriste/Africaine.

Satire et caricatures de figures politique française

Dessins à l'encre de chine, numérisés et animés.

GIF

Animations courtes

Techniques mixtes.

Amicale Passion Pétanque

Des articles décalés à l’accent du sud.

Dessin rapides à la tablette graphique pour habiller les articles.

The Outkasters

Collectif créa & mode Bruxelles-Berlin-Marseille

Illustrations aquarelles et numérique.

Créations libres

Test, créations libres ou abstraites

Techniques mixtes.

Sconse 2019 © Made in Marseille

Sconse 2019 © Made in Marseille

Fermer le menu